Avatar carré
PHOTO COLLECTION
RECHERCHE PAR TYPES d'APPAREILS RECHERCHE PAR MARQUES PAGES PRATIQUES

Classement par types : Detectives

images/chambres/84_detective_sm_01.jpg

Le photographe devient discret !

Quand ils opéraient à l'extérieur, les premiers photographes ne passaient pas inaperçus. Pendant la Commune de Paris, Disderi se déplaçait avec son cheval et sa calèche transformée en laboratoire, pour pouvoir préparer sur place ses plaques au collodion humide : il ne disposait que d'une vingtaine de minutes pour les exposer et les développer. Et même ensuite, quand les plaques au gélatino-bromure (1873) permirent de disposer d'émulsion sèche, il fallait quand même transporter la chambre, son pied et une réserve de plaques dans des chassis chargés. Et devant le sujet il fallait déployer tout ce matériel, difficile d'être très discret. On comprend mieux pourquoi le nom de "détectives" fut donné à ces (relativement) petites boites noires qui prenaient la place des chambres.

Un détective ? qu'est-ce donc ?

Un détective est un appareil photographique dans lequel on peut placer à l'avance un certain nombre de plaques vierges, qu'un mécanisme actionné par l'opérateur va amener l'une après l'autre dans le plan de l'image. Disons tout de suite que le coté souvent rudimentaire du susdit mécanisme va vite faire surnommer ces appareils des "casse-plaques". Pratiquement, le détective se présente sous la forme d'une boite, généralement gainée de noir, de la taille d'une petite boite à chaussures, et munie au minimum de deux viseurs réflecteurs, d'un objectif, d'une clef et d'un obturateur.

Les textes et photos illustrant ces pages ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou utilisation même partielles sont interdites sans autorisation préalable de l'auteur. Photos et illustrations ©Jean-Claude BOUSSAT.

Avertissement : Ces pages peuvent ne pas s'afficher correctement avec certaines versions d'Internet Explorer.
Utilisez de préférence Firefox ou tout autre navigateur récent. Pour télécharger gratuitement Firefox, cliquez ici.

Valid XHTML 1.0 Strict