Avatar carré
PHOTO COLLECTION
RECHERCHE PAR TYPES d'APPAREILS RECHERCHE PAR MARQUES PAGES PRATIQUES

Classement par marques : Foca

O.P.L. - Focaflex II

136_focaflex2.jpg

Focaflex II

Type : Reflex SLR format 135
Année : 1962
Support : film 135
Format : 24x36mm
Objectif : Foca Néoplex 50mm F:2,8
Obturateur : central Prontor Reflex, B, 1 à 1/300

Click sur images pour agrandir.

FOCAFLEX II

En 1960, la firme O.P.L. (Optique et Précision de Levallois) qui produisait déjà les FOCA télémètriques et les FOCASPORT lance une nouvelle gamme d'appareils, les FOCAFLEX. Les premiers modèles sont équipés d'un objectif en monture fixe ( Oplar-Color 50mm F:2,8 ), puis à partir de 1962 le modèle FOCAFLEX II est doté d'un objectif interchangeable sur une monture à baïonnette. La même année est produit le FOCAFLEX Automatic, à objectif fixe mais pourvu d'une cellule.

Appareil reflex 24x36mm, pour film 135 en cartouches standard.

Obturateur central Prontor-Reflex, à cinq pales. Vitesses : pose B, 1 seconde à 1/300. Les commandes d'ouverture et de vitesse sont associées et complétées par une échelle d'indices de lumination graduée de 2 à 18. Synchro-flash M et X et retardateur.

136_focaflex_manivelle.jpg

La manivelle de rembobinage

Description de l'appareil

Avance du film et armement par levier. Le déclencheur affecte la forme d'un large bouton légèment bombé, qui dépasse à peine le capot supérieur de l'appareil. Il est muni d'un trou taraudé pour déclencheur souple. La manivelle de réembobinage affecte une forme originale, entièment repliable elle ne dépasse pas le capot de l'appareil.

136_coupe_focaflex.jpg

Schéma du trajet des rayons lumineux

Qui devinerait qu'il s'agit d'un reflex, en voyant cet appareil au capot parfaitement rectiligne et dépourvu de la pyramide caractéristique du pentaprisme. Malgré sa géométrie la manivelle de réembobinage n'est pas l'élément le plus original de ce boîtier. Le système de visée est tout à fait innovant et donne à l'appareil son aspect unique, la forme générale d'un télémétrique mais dépourvu des fenêtres de visée.

Pour réduire l'encombrement général de l'appareil, le miroir - qui est semi-transparent - est orienté vers la bas de l'appareil. Le faisceau lumineux y est reçu par une lentille plan-convexe argentée sur sa face inférieure, placée sur le fond de l'appareil. La surface argentée est optiquement conjuguée de la surface sensible. Le rayons constituant l'image renvoyés vers le haut par cette lentille retraversent le miroir semi-transparent et atteignent le prisme en toit (de toute petite taille) et enfin l'oculaire du viseur, à l'arrière de l'appareil.
Durant la visée un volet masque le film ; le diaphragme et l'obturateur sont intégralement ouverts. Par contre le viseur est obscur tant que l'appareil n'est pas armé.

Le compteur de vues est dégressif, à remise à zéro manuelle. L'armement est bloqué quand le compteur est sur 0 (une note imprimée à l'intérieur du dos rappelle cette obligation de régler le compteur pour débloquer l'appareil).

Objectifs et accessoires

L'objectif standard est le NEOPLEX F 1:2,8 de 50mm de focale. Il existe aussi un Retroplex F 1:4 de 35mm, et un Téléoplex F 1:4 de 90mm.
Ces objectifs peuvent recevoir des filtres, des bonnettes pour proxi-photographie et des pare-soleil, en monture à griffe (les objectifs ne sont pas pourvus de filetage).

Il s'agit là d'un appareil incontestablement original, d'une ligne superbe et très moderne pour son époque, doté de caractéristiques innovantes, bien construit, et qui, avec le recul, ne semble pas avoir eu le succès qu'il eut pu escompter.

Plus de détails sur les appareils FOCA, visitez les sites de Roland Weber et de Gilles Delahaye

Les textes et photos illustrant ces pages ne sont pas libres de droits.
Toute reproduction ou utilisation même partielles sont interdites sans autorisation préalable de l'auteur. Photos et illustrations ©Jean-Claude BOUSSAT.

Avertissement : Ces pages peuvent ne pas s'afficher correctement avec certaines versions d'Internet Explorer.
Utilisez de préférence Firefox ou tout autre navigateur récent. Pour télécharger gratuitement Firefox, cliquez ici.

Valid XHTML 1.0 Strict